samedi 21 août 2010

nouveau chapitre

video
c'est la rentrée (bientôt), et l'angoisse du lendemain...

vendredi 18 juin 2010

You Win!!!!

Pendant que les Bleus nous foutent la honte sur la planète foot, je décroche ma licence pro avec mention "bien", s'il vous plaît.
La fin de l'aventure, tandis que je vais bientôt terminer mon stage à Ty Télé.
Je ne sais pas si ce blog y survivra, on verra bien...

lundi 10 mai 2010

Stage 2/jour 1

Nouvelle (et dernière) représentation du spectacle vendredi dernier devant une salle comble.
L'occasion de mettre en boîte quelques images en vue de la réalisation du "Teaser".
Pour les intéressés, allez voir le plan fixe par là-bas...
Un peu de travers, mais ça vous donnera une idée.

Puis démarrage en trombe de mon second stage chez Ty Télé.
Au cadre sur un premier tournage (et montage) d'émission, et apprentissage express du reportage et du JRI... Je remarque que j'ai vu un peu léger au niveau images d'illustration, le montage s'en ressent. Ma collègue journaliste l'avait remarqué, mais me laisse commettre mes erreurs (merci à elle). Le soir, l'émission de 5 minutes est dans la boîte pour diffusion le lendemain. Flux tendu, avec 4 émissions par semaine, et d'autres reportages dans la foulée. Polyvalence au programme pour tout le monde.

mercredi 5 mai 2010

Stage 1 - Semaine 4 (fin)

Fin de mon premier stage.
Je pars cette fois sur le terrain avec une PD170 et un trépied.
Objectif : ramener des images de sport.
La boîte a en effet une commande de la Ville de Lorient : faire un film de 5 min présentant Lorient comme susceptible d'être élue "ville la plus sportive de France" (ils participent au Challenge éponyme du journal L'Équipe).
Dommage que ce projet n'arrive que maintenant car j'aurais pu m'y impliquer plus.
Vu le temps qu'il me reste, je ne peux m'organiser et planifier le tournage : je fais donc ça "au p'tit bonheur" selon le planning des équipements qu'on m'a fournit.
Première expérience de cadrage pur (pour un autre monteur, j'entends), j'essaye donc de faire ça soigneusement. J'ai à l'esprit les remarques du monteur qui râlait sur des images pour un sujet sur l'apiculture : mauvaise balance des blancs, plans inexploitables, réglages caméras enregistrés sur la bande, son mal exploité...
La PD170 est une petite merveille, certes aujourd'hui dépassée. J'adore utiliser les bagues de mise au point et de zoom manuelles... Je prend donc plaisir à faire ces images en ayant à l'esprit les recommandations sur le projet (mettre en avant l'humain, donc du portrait si possible, tout en assurant les plans de base), même si je passe plus de temps à me déplacer qu'à filmer.

Puis je quitte la place pour une semaine "off", avant d'enchaîner avec le second stage.
Et premier bilan positif.

vendredi 23 avril 2010

Stage 1 - Semaine 2 et 3

Mes activités : livreur de dvd (!), figurant, numérisation, vérifications de PAD (Prêt à DIFFUSER), assistant sur un tournage d'un film industriel (2 jours, budget total : 10 000 euros) dont un auprès d'une Polecam, un bijou hors de prix qui permet d'obtenir des images tout-à-fait spectaculaire.
J'ai également put faire profiter la boîte de mes quelques compétences en compositing : j'ai donc réalisé des animations de cartes géographiques pour un film... Il s'agit en fait d'images tournées par un jeune couple en périple autour du monde, qu'un journaliste se charge de monter et mettre en ligne ici. Je lui ai donc fait gagner beaucoup de temps, même si son labeur est considérable, vu que le couple n'est absolument pas professionnel en prise de vues (malgré une rapide formation avant leur départ).
J'atteint à peu près mes objectifs : renouer avec le milieu pro local, apprendre et comprendre auprès d'eux, leur faire profiter de mes compétences si possible.
La boîte est toujours dans sa phase de mutation, et l'activité semble reprendre quelque peu.

Le retour de l'homme...

...Qui plantait des arbres.

Nouvelle représentation le 16 avril du spectacle créé avec Clothilde Durieux (voix, chant), Benjamin Flao (dessin), et moi-même (vidéo). Dans la salle (comble) de la Maison des Archers à Quimperlé (29), une bâtisse impressionnante du XVe siècle.
Retrouvailles avec Clo et Benj, qui expose au même moment et qui revient tout juste d'un mois de travail graphique à bord du TARA, alors en escale en Inde et aux Maldives...
Retrouvailles avec le trac, le frisson, le plaisir de jouer ce texte de Jean Giono.
Passé les examens, je travaillerai une petite vidéo "teaser" que je présenterai ici.
Prochaine représentation à Lorient le 7 mai.

" un spectacle où rivalisent intelligence, esthétique et juste mesure" -Le Télégramme- 7/02/09

dimanche 11 avril 2010

Stage 1 - Semaine 1

Les sessions de 12 semaines de stage obligatoire de la licence démarrent au 1er avril.
Je vais donc effectuer effectuer un premier stage d'1 mois dans la société HER-BAK (Lorient), puis un second de 2 mois dans notre chaîne TNT locale (Ty Télé) à Lorient.

Je connaissais déjà le groupe Her-Bak Médias puisque j'avais déjà effectué un stage chez eux en 2002 qui m'avait permis de produire un court-métrage avec leur filiale POIS CHICHE FILMS en 2003. Je les avais donc déjà contacté lorsque je montais un dossier de financement pour la licence...
Ce groupe, créé en 1986, est venu à Lorient en 2000 dans le sillage du lancement de TV BREIZH. Il comprenait 3 pôles :
- HER-BAK, pour la production institutionnelle et commerciale
- POIS CHICHE FILMS, pour le documentaire et la fiction
- LA DÉCOUVERTE, pour les moyens techniques, l'auditorium (doublage et mixage) et le plateau de tournage

J'en parle au passé car les choses ont considérablement changé depuis quelques années.
En effet, l'arrêt des productions pour TV BREIZH (qui n'a plus de BZH que le nom...) a marqué un tournant dans l'audiovisuel local, ce qui a conduit le groupe a se tourner vers d'autres projets et à construire une autre dynamique...

Après avoir vendu son auditorium dédié au doublage à l'association DIZALE, le groupe a engagé une réflexion sur le devenir de sa filiale POIS CHICHE FILMS (séparation? cession?)

C'est donc dans une ambiance assez particulière que je rentre en stage, connaissant la plupart des personnes salariées et intermittents travaillant sur place...

Mais j'arrive en plein coup de feu : un plateau TV dans l'hémicycle du Conseil Général du Morbihan pour une opération communication sur les actions d'éco-citoyenneté.
HER-BAK est ici prestataire pour une société de communication, et sous-traite avec IEC pour la partie technique. J'ai donc fait pas mal de manutention, mais aussi du cadre comme à la télé avec une caméra plateau et le casque vissé aux oreilles. Une bonne expérience, et un bon aperçu technique.
J'ai ensuite travaillé à de la numérisation et du montage sur l'une des trois stations Final Cut, ainsi que de l'observation sur des productions en cours.
Pour finir, une journée de tournage dans un collège de Baud autour de la prévention routière (encore une commande du Conseil Général) pour réaliser un 3 minutes. J'ai put donc suivre le collègue Marc (que j'avais déjà suivi en 2002!) en action, la perche au bout du bras...
Et observer son savoir faire et son grand professionnalisme.